Notre Présidente :

Elodie AUPHAND

Bonjour, nous sommes très heureux de vous accueillir sur le site de notre association.

Bonne navigation.



Notre Récompense, association laïque, est à l'entrelacement de la SANTE, du SOCIAL et du TOURISME


Notre Récompense, association nationale, qui œuvre et milite pour faciliter à TOUS l’accès 

à des vacances « Agréables, adaptées, dignes »

Nous accueillons et accompagnons en gite et en ambulatoire (externe) pour leur reconstruction et leur repos,

Les Personnes ou Familles d'enfants différents,

Les Personnes ou Familles meurtries par la pathologie grave de leur enfant,

Les Personnes ou Familles meurtries, victimes de violences. (Intrafamiliales, professionnelles, collatérales ex: attentats terroristes)

Les Personnes ou Familles en situation de conflit familial, séparations, divorces, désordres psychosociaux... 

Les Aidants pour des séjours de répit.


Nous sommes aussi un maillon essentiel de cette noble chaîne qu'est "La protection de la Femme et de l'enfant"


Association Notre récompense : Pourquoi cette Association s'imposait?

v  Problèmes identifiés :

 

L'amour d'un couple, la grossesse, la naissance de notre enfant, la joie, les câlins...

Ce bonheur incommensurable que nous apportent nos "Petitous",

se trouve quelques fois chahuté par... la vie.

 

Un jour on nous annonce que l’on a détecté chez notre Enfant une maladie rare,

ou tombe un diagnostic d'un Enfant "différent",

ou que notre Enfant est frappé par une pathologie grave...

ou que notre Enfant est en souffrance traumatique*: souffrance engendrée par un événement très violent subi par l'enfant (Maltraitance, violence, accident grave...)

Et à cet instant tout bascule.

Peuvent s’ensuivre, mélangées à nos joies, de nombreuses angoisses et souffrances,

Ø  suite aux hospitalisations,

Ø  aux annonces de résultats de santé,

Ø  à la possible précarité financière inhérente aux nombreux frais annexes,

Ø  à la possible déstructuration familiale :

Ø  fragilisation du couple parental

Ø  éloignement physique de son enfant

Ø  complications socio-professionnelles

Ø  effondrement psychologique…

v  Solutions observées : 

Fort heureusement des lieux merveilleux existent

à proximité immédiate des hôpitaux pour Enfants.

Ces lieux permettent de rester près de son enfant,

d’échanger avec d’autres parents, de se nourrir et se loger…

Plus des orientations, informations ou prises en charge possibles.

Des structures d’accueil et de prise en charge d’enfants

autistes ou trisomiques fonctionnent très bien depuis déjà longtemps.

v  Un maillon manquant cruellement : 

Un endroit où la Famille puisse se reposer et se reconstruire

hors du contexte de l’hospitalisation.

Au calme de la nature et des animaux,

en sécurité, loin des regards, des jugements ou de l’indifférence.

Sur un site de vraies vacances « comme tout le monde », mais autrement.

L’hospitalisation et la maladie sont sources de souffrances,

mais parallèlement s’en éloigner est source de stress, d’anxiété.

(Un genre de syndrome du ‘lever de plâtre’ après une fracture :

l’os est consolidé mais on a peur qu’il casse sans la contention.)

Un endroit où ces Familles seront écoutées ou conseillées

par une « Association » comptant parmi ses membres, des professionnels de santé

ayant une longue expérience professionnelle paramédicale,

notamment dans le domaine médico-psycho-social.

v  Solution apportée :

L’association notre récompense, une association originale, utile et novatrice !

Portée par son conseil d’administration composé entre autres: D'un infirmier, parent d’un enfant guéri. (Ancien infirmier d'un "Service d'enfants atteints de cancer" 

et d'un "Service des enfants traumatisés et battus")

D'une Présidente qui; lorsqu'elle était enfant; a pu vaincre la maladie et guérir.

(Un exemple très encourageant, qui se porte merveilleusement bien!)

D'infirmières,

De Sage-femme...

Et de personnes humaines qui ont pour combat

d’offrir des « vacances autrement » et « pour tous »,

et ce, en complémentarité et en totale coordination avec les services hospitaliers

et les associations de parents d’enfants malades.

 

v  Buts:

Faciliter l'accès à des vacances "adaptées" aux familles dont un parent

ou un enfant est gravement malade, traumatisé ou différent,

ainsi qu'aux personnes ou familles en difficultés médico-psycho-sociales. 

 

v  Résultats escomptés: 

ü  Prendre du recul

ü  Aller vers un mieux-être.

ü  Reprendre confiance en soi.

ü  Éprouver une appréhension moindre à se trouver "à l'extérieur"**

ü  Resserrer ou reconstruire des liens familiaux.

ü  Retrouver une certaine paix intérieure.

ü  Retrouver la force, si besoin, de ré-affronter la reprise des thérapies...

 

v  Effets souvent observés

ü  Une nette amélioration des maux physiques et psychologiques, non seulement de l'enfant, mais aussi de sa Famille.

ü  Un relâchement, un lâcher prise des soucis de santé...

ü  Une vision plus globale et relativisée de la maladie ou des différences.

ü  Une facilitation de se projeter en Famille dans la vie "extérieure"**...

 

Retrouver le moral ne peut qu'aider la médecine et sa pharmacopée

à vaincre ou tenter de vaincre une pathologie.

 

Une reconnexion avec la vie extérieure, la nature, les animaux... la vie et l'espoir!

 

 -=-=-=-=-=-=-

 

Les enfants malades ont besoin de vacances en Familles

pour leur permettre de se donner l’envie, la force et le besoin de se battre contre la maladie.

 

*Il est essentiel de lutter efficacement contre les violences faites aux enfants, les conséquences à court, moyen et long terme sur leur santé psychique et physique sont catastrophiques ; et les conséquences sociales à long terme sont catastrophiques également, car elles constituent le départ d'un véritable cycle de la violence.

 

**Extérieur, à la vie dans le service hospitalier ou institutionnel. 

 

 

 

-=-=-=-=-

Mais qu’est-ce qui aujourd’hui encore peut priver une Famille de vacances ?

 

ü  La peur de se retrouver seul face à la maladie, sans soignants

ü  La peur de se trouver face aux regards parfois blessants > Différences

ü  Les difficultés financières inhérentes aux hospitalisations longues et répétées

ü  Le manque de force, départ et retour de vacances : charger/décharger sa voiture…

ü  L’organisation des vacances qui semble insurmontable

ü  L’épuisement moral de l’ensemble de la Famille, sa déstructuration

ü  La grande culpabilité des Aidants

ü  Le handicap, l’inaccessibilité

 

Mais qu’est-ce qui peut décider une Famille à venir en « Vacances » chez-nous ? 

 

ü  L’éradication de tous les freins évoqués précédemment

ü  Toutes les réponses adaptées et réconfortantes, maîtrisées et professionnelles que nous apportons en complémentarité et coordination avec tous.

ü  Une présence et une disponibilité tout au long de l’année.



Association Notre récompense : Notre force, notre spécificité!

Notre force:

Nous avons le temps, la disponibilité, la capacité de recevoir ce que le 'vacancier'* vient "poser"!

Nous sommes en capacité :

  • D’offrir un accueil individualisé.
  • En fonction de la situation de chaque Famille.
  • Exemple: Un "Séjour de répit" pour les aidants familiaux.
  • D’organiser le séjour dans sa globalité. (Santé > Infirmier - Hébergement > L'exploitant du gite)
  • Organisation de l'arrivée, du séjour et du retour. (Protocoles, ordonnances, carte vitale, matériels, médications...)
  • De travailler en réseau avec le service "orienteur" et les partenaires locaux
  • Faire la jonction entre Associations, services hospitaliers, médecine libérale...
  • Devenir le référent unique.
  • De prendre en charge sans substitution aux services médicaux-sociaux existants.
  • De respecter la confidentialité,
  • De respecter la déontologie,
  • Vous serez reçus par des professionnels infirmiers, sans jugement, avec altruisme et empathie.

Notre but : être au service des… « Vacanciers » en totale complémentarité avec les partenaires professionnels orienteurs.

 *'vacancier' ici un patient devient un "vacancier"


Association Notre récompense : Nos missions :


Association Notre récompense : Nos objectifs :

- La détente, la distraction et le repos hors du milieu hospitalier,

dans un climat sécurisant et apaisant.

- Le maintien voire la restauration des liens affectifs de la famille.

- L'offre d'une possibilité de convalescence à tarifs réduits.

- Permettre la continuité des soins en cours

et
- Bénéficier de l’aide bienfaitrice de la « Nature »

et de l’entourage apaisant des animaux de la ferme,

notamment avec une "approche des chevaux".

 


A noter: Depuis juin 2016 notre association vous propose également

un accompagnement en équithérapie. Pour en savoir plus veuillez consulter la page

"Thérapie assistée par le cheval" 

et le site : 

http://cheminer-aveclecheval.jimdo.com/  


Nos moyens matériels, le local d'hébergement :

Deux entités distinctes, mais partenaires.

1°) L'association

2°) Le meublé de tourisme

 

L'association a signé une convention en partenariat

avec les propriétaires d'un local à usage d'habitation.

Ce local est un bel et fonctionnel  "meublé de tourisme classé 2 étoiles**

par le comité départemental du tourisme du Périgord,

Ministère chargé du tourisme.

Tout y est prévu pour le confort, le mieux être

et l'accès des personnes souffrant d'un handicap.

Actuellement l'association espère s'autofinancer

grâce aux dons, aux mécénats...